Des polluants organiques persistants retrouvés dans les profondeurs  des océans

Les chercheurs ont retrouvé des quantités élevées en polluants organiques persistants (POP) dans les tranches les plus profondes de l’océan à plus de 10 000 mètres. Plus précisément, il s’agit de deux POP, les PCB utilisés dans les fluides électriques jusque dans les années 1970 et des PBDEs retardateurs de flammes, deux perturbateurs endocrines. Cela indique une bioaccumulation dû à une contamination anthropique qui montre que ces polluants sont persistants jusque dans les profondeurs des océans.