Effets de l’exposition aux pesticides néonicotinoïdes sur la santé humaine (2005-2015)

Cette revue de la littérature, reprend les études qui ont identifié les effets des néonicotinoïdes (insecticides utilisés pour leurs actions neurotoxiques) sur de nombreuses espèces comme les mammifères y compris l’Homme. La vente des néonicotinoïdes a été multipliée par 3 aux USA de 2004 à 2014. Cette molécule persistante a été retrouvée dans les sols, les poussières, l’eau, les plantes non cibles, chez les vertébrés et dans la nourriture des Américains (fruits et légumes, espèces marines) dépassant parfois les valeurs limites autorisées. Quatres études ont démontré un lien entre une exposition chronique aux néonicotinoïdes et des conséquences développementales ou neurologiques défavorables, l’autisme, des troubles de la mémoire et de tremblements, de malformation du cœur ou encore l’anencéphalie (Absence totale ou partielle du cerveau).

Article scientifique en Anglais

 

Article du Monde