Guide général

Un enjeu majeur pour la santé humaine et la santé de l’écosystème

La signature de la charte « Villes et Territoires sans PE » du RES est un engagement de principe à développer de nouvelles pratiques et entériner des modes d’action déjà existants visant à diminuer la présence de Perturbateurs Endocriniens (PE).

Les actions ciblant les substances perturbatrices endocriniennes sont essentielles. En effet, le lien entre l’exposition à ces molécules et l’augmentation des maladies chroniques est aujourd’hui démontré et reconnu scientifiquement. Les recommandations du guide s’inscrivent donc dans l’objectif développé par la Stratégie Nationale sur les Perturbateurs Endocriniens : la réduction de l’exposition de la population aux Perturbateurs Endocriniens.

Cet objectif de réduction de l’exposition aux PE est applicable dans les espaces publics sous l’autorité de la Mairie ou de la collectivité territoriale en question et concerne donc la santé des usagers et du personnel. Par ailleurs, la ville s’engage à accompagner les usagers désireux d’appliquer ces dispositions dans le domaine privé.

Les compétences des entités administratives sont différentes, ici sont présentés les leviers d’action des villes. Le présent guide a pour objectif de donner un aperçu non exhaustif des possibilités offertes à votre commune pour diminuer l’exposition des populations. Il est conçu grâce à des mesures déjà mises en œuvre dans d’autres villes (ex : Madrid, Stockholm, mais aussi Limoges, Bordeaux ou encore de petites localités comme Cœur d’Ostrevent (59)).

Ce guide induit une démarche progressive, inscrite sur le long terme (impliquant la mise en place de formations, d’actions de communication et de sensibilisation...). Votre commune sera accompagnée pour réaliser les changements de pratique par des organisations compétentes : entreprises ou associations mobilisées sur ces sujets. Le RES impliquera son réseau et jouera un rôle d’interface. Après une étude attentive de ce guide, votre commune pourra élaborer avec le RES sa propre stratégie et échelonner ses objectifs court, moyen et long terme. Ceux-ci seront formalisés dans le contrat de ville. L’accompagnement proposé par le RES pourra être complété par des feuilles de routes plus techniques selon les besoins identifiés par la commune.

Comme pour le climat, les villes en actions sur les Perturbateurs Endocriniens vont porter le changement de l'État concernant la santé environnementale.

HAUT