Les nanoparticules ou nanomatériaux sont des éléments dont la taille est comprise entre 1 et 100 nanomètres (sachant que 1 nanomètre (nm) est un million de fois plus petit qu’un millimètre). Cette taille nanométrique leurs confère des propriétés qui ont permis des avancées technologiques. On estime qu’elles sont donc utilisées largement depuis quelques années dans l’électroniques, les textiles, les produits pharmaceutiques, agroalimentaires, aéronautiques, automobiles, cosmétiques, optiques, …

Le problème avec les nanoparticules c’est leurs petites tailles. En effet,  l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) à publié le 15 avril 2014 un avis sur les risques potentiels : certains nanomatériaux peuvent être toxiques pour l’Homme et avoir des effets délétères sur les écosystèmes. Ces effets peuvent être : la persistance de nanomatériaux dans les organismes vivants animaux ou végétaux; des retards de croissance, des anomalies ou malformations dans le développement ou la reproduction, le passage de la barrières physiologique, des effets génotoxiques et cancérogènes… (Substance les plus ciblées : les dioxydes de titane et les nanotubes de carbone).

Pour aller plus loin Veillenanos