RISQUES LIES AUX PHTALATES ARTICLES PARUS D’AVRIL 2013 A JUILLET 2013 DANS LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE (Source Pubmed)   FAITS MARQUANTS   Chez l’humain, l’exposition aux phtalates est associée à des troubles cardiovasculaires chez l’enfant (pression artérielle), à un risque accru de cancer du sein, à des perturbations hormonales ainsi qu’à des troubles du neurodéveloppement. L’imprégnation

RISQUES LIES AUX PHTALATES ARTICLES PARUS D’OCTOBRE 2012 A MARS 2013 DANS LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE (Source Pubmed)   FAITS MARQUANTS   Chez l’animal, l’exposition in utéro au DEHP entraîne à l’âge adulte des effets cardiovasculaires (baisse de la pression artérielle systolique et diastolique) et comportementaux chez les mâles. D’autre part, deux études montrent que l’exposition in

RISQUES LIES AUX PHTALATES ARTICLES PARUS DE JUILLET A SEPTEMBRE 2012 DANS LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE (Source Pubmed) FAITS MARQUANTS   EFFETS CHEZ L’HOMME Effets physiopathologiques : – Il existe un lien entre les niveaux urinaires de certains phtalates (MnBP, MiBP, MBzP, MCPP ainsi que trois métabolites du DEHP) et la prévalence du diabète (étude NHANES

RISQUES LIES AUX PHTALATES ARTICLES PARUS D’AVRIL A JUIN 2012 DANS LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE (Source Pubmed)   FAITS MARQUANTS   EFFETS CHEZ L’HOMME Effets physiopathologiques : – L’imprégnation en plusieurs métabolites de phtalates (MMP, MiBP et MEP) chez le sujet de 70 ans est associée à la prévalence du diabète, ainsi qu’à des marqueurs de

RISQUES LIES AUX PHTALATES ARTICLES PARUS DE JANVIER A MARS 2012 DANS LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE (Source Pubmed) FAITS MARQUANTS EFFETS CHEZ L’HOMME   Effets physiopathologiques : – Etude de cas-témoins qui n’a pas mis en évidence l’existence d’un risque  accru d’anomalies génitales suite à une exposition aux phtalates. – Un retard de la pubarche est associé

RISQUES LIES AUX PHTALATES : ARTICLES PARUS DE OCTOBRE A DECEMBRE 2011 DANS LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE (Source PubMed) FAITS MARQUANTS   EFFETS CHEZ L’HOMME Effets physiopathologiques – Cette étude toxicogénomique montre que le BPA et cinq des phtalates les plus courants (DEHP/MEHP et DBP/BBP/MBP) ont des effets néfastes sur la santé humaine qui sont similaires sur

RISQUES LIES AUX PHTALATES : ARTICLES PARUS DE JUILLET A SEPTEMBRE 2011 DANS LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE (Source PubMed) FAITS MARQUANTS CHEZ L’HOMME Effet physiopathologiques : – Sur 6246 garçons nouveau-nés de la région niçoise, 1,6% des garçons présentent une cryptorchidie associée à d’autres anomalies (micropénis) et à des risques familiaux et environnementaux (antirouilles et phtalates)

RISQUES LIES AUX PHTALATES : ARTICLES PARUS DE AVRIL A JUIN 2011 DANS LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE (Source PubMed) FAITS MARQUANTS CHEZ L’HOMME Effet physiopathologiques : – Le phtalate de mono-éthyle montre une association positive avec une densité mammaire accrue. – Le phtalate de monoéthyle (MEP) induit des effets néfastes sur la qualité du sperme. – Santé

RISQUES LIES AUX PHTALATES : ARTICLES PARUS de janvier à mars 2011 DANS LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE (Source Pubmed) ANALYSE GENERALE    A. EFFETS CHEZ L’HUMAIN : ● Effet physiopathologiques  : –   Association entre la présence de revêtement de sol en PVC et l’asthme chez l’enfant. Ces revêtements sont une source importante de phthalates que l’on retrouve dans les

Guide Perfluorés

Les Perfluorés ou PFC sont largement utilisés comme anti-tâche, hydrofuge et anti-graisse. Où trouve t’on les Composés Perfluorés ? Où trouve t’on les Composés Perfluorés ? On les retrouve dans les moquettes, canapés, couettes, vêtements, emballages de fast-food, revêtement intérieur des sacs de croquettes pour animaux… Vous les connaissez certainement sous les marques Teflon ,

HAUT