Depuis le mois d’Avril 2017 le RES-Actus est disponible en totalité uniquement pour les adhérents du Réseau Environnement San.  Le RES vivant principalement grâce à vos adhésions et à vos dons, nous rendons notre « lettre d’infos » payante : prix correspondant à une adhésion de minimum 30 euros valable 1 ans.

Au sommaire du RES-ACTUS n° 31 : RES-Actu n°31 – Septembre 2017

L’invitation à la première Rencontre des Villes et des Territoires sans Peturbateurs Endocriniens, l’Agenda du RES, le déclin de la santé reproductive chez l’homme, la sécurité alimentaire et le scandale du filpronil, les avancées de la Convention de Minamata sur le mercure, des dioxides de titanes dans les tatouages, un focus spécial sur l’alimentation au cœur de la santé environnementale dans le contexte des Etats Généraux de l’Alimentation et sans oublier l’actualité scientifique sur la pollution de l’air et le développement de maladies cardiovasculaires, le lien démontré entre l’exposition au BPA pendant le premier trimestre de grossesse et l’abaissement de la distance anogénitale chez les petites filles et nos animaux domestiques aussi sont exposés au BPA…

Focus spécial sur l’alimentation au cœur de la santé environnementale dans le contexte dans Etats Généraux de l’Alimentation (EGA) : Retours sur diverses publications scientifiques concernant la « Santé et l’Alimentation » pour vos exposer l’importance de la prise en compte de l’alimentation dans le cadre de la santé environnementale en vous présentant les trois aspects essentiels qui devraient être développés lors des EGA : -L’alimentation comme vecteur de pollution  -L’alimentation ultratransformée source de déficits nutritionnels -L’alimentation et la santé des travailleurs

RES-Actu n°31 – Septembre 2017