Vivre près d’un axe routier et le développement de démence

Cet article de janvier 2017 a été étudié le fait de vivre à proximité de grands axes routier (<50m) et le développement de démences, de la maladie de Parkinson et multiples scléroses. Une relation significative a été mise en évidence avec l’apparition de démences. Plus les gens habitent proche (<50m comparé à ceux vivant à 300m) d’un axe routier plus le risque de démences est important. (OR 1,07 : IC 95% 1,06-1,08)

Article scientifique en Anglais