[fusion_text]Pour une santé égalitaire et solidaire ! C’était le thème du colloque organisé par la Ligue des Droits de l’Homme à Nanterre Samedi 16 avril. Une initiative à saluer car peu habituelle de la part de la Ligue des Droits de l’Homme mais le droit à la santé n’est-il pas le 1er droit de l’homme

[fusion_text] André Cicolella est intervenu à la conférence « Les perturbateurs endocriniens, santé environnementale et crise sanitaire » organisée par la Frapna1 et le CDAFAL2 à Saint-Étienne le 31 mars dernier. Plus de 170 personnes étaient présentes, parmi lesquelles se trouvaient des représentants du milieu associatif stéphanois, du milieu médical, du milieu politique, des citoyens… A noter la

Le 12 février dernier, une soixantaine de personnes venant de tout le Limousin se sont retrouvées à l’Hôtel de Région, à l’invitation du RES, pour découvrir l’exposition sur la crise sanitaire et participer à la conférence d’André Cicolella sur le thème : « Maladies chroniques, crise sanitaire : la santé environnementale, une réponse ? ». Auparavant, André

 Présentation pour la première fois en Limousin de l’exposition réalisée par le RES sur la crise sanitaire. En 10 grands panneaux, cette exposition révèle les causes profondes de la croissance des maladies chroniques, les conséquences économiques de cette épidémie, indique comment y faire face en répondant aux idées toutes faites (l’espérance de vie progresserait, le

L’OMS estime que les causes infectieuses expliquent 18 % des causes de cancers dans le monde, soit 2 millions de cas par an, mais 26 % dans les pays à faible revenu et 8 % dans ceux à revenu élevé. Le cancer du foie est la 3e cause de cancer dans le monde, avec une

La crise sanitaire

  Maladies cardio-vasculaires, cancers, maladies respiratoires, obésité, diabète, troubles du comportement et de la reproduction, maladies neurodégénératives… La quasi-totalité des pays est confrontée à une épidémie de maladies chroniques. C’est le constat fait par l’Organisation Mondiale de la Santé. Face à cette crise sanitaire, les politiques de santé restent figées sur le modèle ancien, qui

LA PROTECTION DES CERVEAUX DES GÉNÉRATIONS FUTURES N’EST PAS UNE QUESTION SECONDAIRE ! Le Réseau Environnement Santé a organisé à l’Assemblée Nationale jeudi 18 juin, à l’invitation du député Jean-Louis Roumegas et en partenariat avec le Collectif Autisme, la Fondation Autisme, les associations NAMD (Non au Mercure Dentaire), HHORAGES (Halte aux Hormones pendant la Grossesse),

HAUT