Le RES était partenaire de la 16ème Journée nationale d’étude de l’association « Elus Santé Publique Territoires »qui s’est déroulée le 27 novembre. Le colloque avait pour objectif « de présenter, du point de vue d’une collectivité locale, les nouveaux enjeux politiques ainsi que les controverses que pose la prise en compte des facteurs environnementaux dans l’élaboration d’une politique locale de santé ». (voir le programme)

André Cicolella est intervenu sur le plan des connaissances scientifiques avec le thème : « La santé environnementale, un changement de paradigme en santé publique » (voir la présentation). Le RES a également présenté son exposition «crise sanitaire» au cours de cette conférence afin de sensibiliser les élus.

L’expo crise sanitaire et Serge Robert délégué régional Poitou-Charentes

Pierre Perrier, délégué régional Limousin et André Cicolella président du RES

La nouvelle exposition du RES sur la Crise sanitaire

La nouvelle exposition du RES sur la Crise sanitaire-2

La nouvelle exposition du RES sur la Crise sanitaire-3

André Cicolella, Laurent El GHOZI, président d’ESPT, et Aude Salamon, organisatrice du colloque

Vue de la salle

Vue de la salle

Virginie Le Torrec, conseillère technique auprès de Bernard Jomier, Maire adjoint à la santé à la ville de Paris, présente le Plan parisien santé environnement dont les Perturbateurs Endocriniens seront un des axes

1ère table ronde sur l’Etat des connaissances. André Cicolella intervient sur le thème « Santé Environnementale : changement de paradigme en santé publique »

1ère table ronde sur l’Etat des connaissances. André Cicolella intervient sur le thème « Santé Environnementale : changement de paradigme en santé publique »

Annonce de la campagne du RES : « Ville et Territoire Sans PE » ; les villes de Grande Synthe, Mouans-Sartoux, Rennes ont donné un accord de principe