PLASTIQUES – Les microplastiques dans l’océan Arctique, répercussions environnementales et sanitaires La Commission européenne (CE) annonce via un communiqué du 28 mai 2018, les nouvelles règles de l’UE concernant les plastiques à usage unique pour réduire les déchets marins dans un objectif de protection de la biodiversité et de la santé humaine. Le Monde Pollutions

Au sommaire du RES-ACTUS n°36 : Res-Actus Avril/Mai 2018 Au sommaire : La sortie du dernier Livre d’André Cicolella “Les perturbateurs Endocriniens en accusation, cancer de la #prostate et reproduction masculine” aux éditions Les Petits Matin, le colloque “#environnement et #infertilité” Y aura t-il encore des petits-occitans en 2040, colloque à l’Union Toulouse le 4

De l’appel de Wingspread à l’appel de Paris… Le 10 octobre 2017, le Réseau Environnement Santé avait organisé les Premières rencontres européennes des Villes et Territoires sans Perturbateurs Endocriniens à Paris. Près de 200 participants étaient au rendez-vous. De cet événement ressortit un sentiment largement partagé, à l’écoute des expériences présentées, que la société civile

« La question des perturbations endocrines au sens large n’est pas encore suffisamment prise en compte dans les décisions réglementaires et politiques. Il est probable que la perturbation endocrinienne contribue autant que le changement climatique et la déforestation à la perte de la biodiversité massive que l’on constate aujourd’hui et représente par conséquent une bombe

Au sommaire du RES-ACTUS n°35 : Res-Actus Mars 2018 Au sommaire : Retour en images et en vidéos sur le colloque ” Perturbateurs Endocriniens, Eau et santé”, un point sur la “Ville, urbanisme et santé, l’importance de la prise en compte du lien entre pollution et maladies non transmissible The Lancet, le réseau “Villes et

              MEMORANDUM FAIRE DE 2018, L’ANNEE DE LA SANTE ENVIRONNEMENTALE   « La Santé environnementale sera une priorité du quinquennat » : c’est l’engagement du Président de la République lors de la campagne présidentielle, complété par un autre engagement de poids, celui de l’interdiction des Perturbateurs Endocriniens. Dire que c’est une priorité

            Paris, le 26/03/ 2018,   PROGRAMME PREVENTION DU GOUVERNEMENT : UNE VISION DES ANNEES 70 !    La Ministre de la santé, Agnès Buzyn, a présenté, ce lundi, avec le Premier Ministre Edouard Philippe, les axes de sa politique de prévention lors d’un comité interministériel dans les locaux de Santé Publique

Le 23 mars à 20h30 à Ville de Saint-Dié des Vosges (Espace Georges Sadoul), André Cicolella, président du Réseau Environnement Santé (RES) est l’invité d’une conférence sur les perturbateurs endocriniens.   Déroulement de la soirée : 20h30 : Introduction par Marc FRISON-ROCHE, adjoint délégué à l’Ecologie et Développement Durable 20h35 : Conférence relative aux perturbateurs endocriniens 21h50 : table

  Clap de fin ! MERCI à tous ! Les actes seront disponibles et en ligne dans quelques semaines. En entendant on se retrouve le 14 mai pour notre colloque sur l’AVC, une maladie de jeunes ? à Strasbourg et le 4 juin pour notre colloque sur l’infertilité dans la région toulousaine.      

      COMMUNIQUE DE PRESSE      Posté le 16/03/2018, Le cadmium, ce tueur silencieux, caché dans les engrais phosphatés Le gouvernement français doit soutenir le projet de réduction des taux de cadmium dans les engrais phosphatés proposé par l’Union européenne La France n’a toujours pas pris publiquement position sur le projet de la

Le RES à été invité à participer à la dernière réunion du Hub Français du HBM4EU le 18 décembre dernier. L’HBM4EU est une initiative européenne de biosurveillance humaine permettant l’évaluation de l’exposition humaine aux substances chimiques en Europe, afin de mieux comprendre les effets sur la santé dans le but d’améliorer l’évaluation des risques chimiques.

Colloque “Perturbateurs Endocriniens, Eau et Santé : Quelles normes pour demain ?” – 20 mars 9h à 19h – POITIERS   « 96% des Français ont accès à une eau de qualité » … Cette phrase synthétise les résultats d’une étude de l’UFC Que Choisir publiée en janvier 2017 sur la qualité de l’eau du robinet.

HAUT