L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de publier ce mercredi 22 septembre ses nouvelles lignes directrices en matière de qualité de l’air. Celles-ci mettent à jour les normes fixées en 2005 sur la base d’une synthèse des meilleures études scientifiques disponibles [1]. Le plus marquant est la diminution par deux de la norme pour les
Suite à un courrier adressé au Président de la République le 3 mars 2021 dénonçant le manque d’ambition de la Stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030* en termes de santé environnementale, le Collectif Inter-associations pour la Santé Environnementale** organise le 15 septembre un wébinaire/débat en présence de représentantes et représentants de l’Institut National
La Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF) avec un collectif de 17 associations de patients et d’usagers et organisations représentatives des professionnels de santé, dont le Réseau Environnement Santé, impliqués sur la santé respiratoire lancent leurs premiers Etats Généraux à compter du 6 septembre, à partird’une plateforme en ligne : MaSanteRespiratoire2022.fr Cette démarche inédite
Ces substances invisibles à l’œil nu mais présentes dans notre quotidien peuvent dérégler le fonctionnement hormonal des organismes vivants. La Ville d’Épinal s’engage contre ce fléau. Elle signera la charte « Ville et territoires sans perturbateurs endocriniens » portée par le Réseau Environnement Santé le 19 septembre. La municipalité s’engagera ainsi à élaborer un plan
À compter du 1er janvier 2022, les industriels devront « mettre à disposition du public » la liste de leurs produits contenant des substances considérées, par l’ANSES, comme des perturbateurs endocriniens, selon un décret publié ce mercredi 25 août [1], plus d’un an après la promulgation de la loi AGEC (relative à la lutte contre le
Conséquence inattendue du port du masque : la vente de rouge à lèvres a chuté pendant la pandémie de coronavirus. Le 29 juillet 2021, à l’occasion de la Journée Mondiale du Rouge à Lèvres, il y a fort à parier que, si les conditions sanitaires le permettent, ces sticks colorés largement utilisés par les femmes
Les Perturbateurs Endocriniens (PE) sont des substances, d’origine et de compositions assez diverses, qui ont en commun de modifier le système hormonal, et de pouvoir perturber notre équilibre physiologique.Les PE peuvent causer des effets néfastes sur la santé, y compris à faible dose, et perturber  le fonctionnement des organes reproducteurs, le développement des enfants, créer des
Sous l’impulsion de son groupe de travail santé environnementale, animé par l’éco-infirmier Émeric Vaillant, des volontaires de la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) Asclepios, située en Indre-et-Loire, se sont portés volontaires et ont donné d’eux-mêmes pour la démarche « Zéro phtalates » proposée par le Réseau Environnement Santé. 14 professionnels de santé (pharmaciennes, médecins, kinésithérapeutes, infirmières, psychomotricienne, orthophoniste,
Certains PFAS ont été associés à un large éventail de dommages graves pour la santé, allant du cancer à l’obésité en passant par des une fragilisation des défenses immunitaires face à la COVID-19. L’eau potable contaminée est à elle seule une source de grande inquiétude, ce qui place les PFAS parmi les produits toxiques prioritaires
Ces rencontres en distanciel organisées par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT), dans le cadre de la seconde Stratégie Nationale sur les Perturbateurs Endocriniens (SNPE2), avec un partenariat fort du Réseau Environnement Santé, ont été l’occasion d’un moment d’échange entre de nombreuses collectivités signataires de la charte Villes et Territoires Sans Perturbateurs
À l’occasion de la réunion du Groupe Santé Environnement (GSE) le 30 juin 2021, un collectif d’associations citoyennes, professionnelles et d’usagers, de syndicats et de collectifs, demande aux Ministres des Solidarités et de la Santé et de la Transition écologique un calendrier précis et des moyens dédiés à la 2e Stratégie Nationale sur les Perturbateurs
Les substances extrêmement préoccupantes qui nous environnent sont reliées à l’incroyable développement des maladies chroniques depuis l’après-guerre, et en particulier en ce début de XXIe siècle. La pandémie de Covid-19, révélatrice de cette épidémie de maladies d’origine environnementale, doit nous conduire à repenser notre politique de santé, en particulier au niveau territorial, pour faire face
HAUT