Face aux responsabilités de la « malbouffe » dans la COVID-19, les associations de patients et d’usagers de santé interpellent les pouvoirs publics. La COVID-19 met en exergue l’immense vulnérabilité des personnes en situation d’obésité ; les taux d’hospitalisation en réanimation et les taux de mortalité élevés pour cause de COVID-19 chez ces personnes parlent
Un collectif d’associations citoyennes de défense de l’environnement, des consommateurs, des usagers de santé, d’associations familiales et de professionnels, et de syndicats, dénonce l’absence d’ambition de la Stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030 en termes de santé environnementale. Le CIRC (Centre international de recherche contre le cancer) annonce que le nombre de cas
Le réseau 3AR donne rendez-vous le lundi 15 mars (de 14h à 15h30) aux élus de collectivités de Nouvelle-Aquitaine, pour faire le point sur la commande publique responsable en région. Pour le RES, il est urgent d’intégrer de façon systématique la question des perturbateurs endocriniens dans la commande publique.
La Ligue contre l’obésité, association membre du Réseau Environnement Santé, organise pour la France la 2e édition du World Obesity Day (WOD) qui se déroule les 4, 5 et 6 mars 2021. Parmi les nombreuses initiatives, le challenge connecté « Kilomètre contre l’obésité ». Marchez, courez, nagez, pédalez… et enregistrez votre effort sur le site
S’appuyant sur des décennies de recherche, l’épidémiologiste Dr Shanna Swan publie « Count Down »  le 23 février 2021, un nouveau livre incontournable sur la manière dont les produits chimiques et les plastiques modifient la sexualité humaine et mettent en danger la fertilité à grande échelle. Dr Shanna Swan est l’auteure principale en 2017 d’une
À Ramonville, depuis la signature, en mai 2019, de la charte des villes et territoires sans perturbateurs endocriniens, proposée par le RES, les actions de lutte contre ces substances chimiques se poursuivent. Un dossier de présentation vient de paraitre à la une du dernier VàR. 5 associations locales sont également signataires de la charte municipale
Signataire en octobre 2019 de la charte « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens » du Réseau Environnement Santé et poursuivant l’ambition de faire de la Petite Enfance et de l’Enfance des axes prioritaires d’interventions sur le sujet, la Ville d’Évry-Courcouronnes a engagé plusieurs actions d’envergure. Partant du constat que de nombreux perturbateurs endocriniens sont

[CP] Cancer : la France en mauvaise place

« Bilan positif pour le 3ème plan cancer » déclare le directeur général de l’INCa en présentant la stratégie décennale 2021-2030. Les chiffres fournis par le CIRC[1] et les projections sur la période 2020-2040 contredisent ce bel optimisme. Les estimations du CIRC diffèrent déjà notoirement de ceux de l’Institut National du Cancer de 19 % pour le
Le Réseau Environnement Santé a conduit une opération « zéro phtalates » en partenariat avec 10 kinésithérapeutes de l’Institut de Pelvi-Périnéologie de Paris (IPPP) et 2 avocats de la commission Santé et Environnement du Syndicat des avocats de France (SAF) pour mettre en évidence la présence de phtalates dans leur cheveux, famille de perturbateurs endocriniens
Ces rencontres en distanciel organisées par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT), avec un partenariat fort du Réseau Environnement Santé, offrent un moment d’échange entre l’ensemble des collectivités signataires de la charte VTSPE et au-delà. Cette formation vise à permettre aux agents/agentes territoriaux de connaitre les risques et les recommandations scientifiques, d’être
Un collectif d’associations citoyennes de défense de l’environnement, des consommateurs, des usagers de santé, d’associations familiales et de professionnels, et de syndicats, demande au Président de la République de mettre la santé environnementale au coeur du système de santé. Les données scientifiques sur l’impact des pollutions sur la santé n’ont jamais été aussi nombreuses et
Nouvel article publié par Gilles Nalbone, directeur de recherche émérite de l’INSERM et correspondant marseillais du Réseau Environnement Santé, pour la revue marocaine de Médecine Générale et de Famille. Suite à cet article, Gilles Nalbone a été sollicité par La Ligue contre l’Obésité pour une interview fleuve sur les perturbateurs endocriniens métaboliques ou obésogènes. La
HAUT