Sous l’impulsion de son groupe de travail « santé environnementale », animé par l’éco-infirmier Émeric Vaillant, des professionnels de santé de la CPTS Asclepios se sont portés volontaires et ont donné d’eux-mêmes pour la démarche « Zéro phtalates » proposée par le RES. Ils ont soumis une mèche de leurs cheveux à l’analyse par le laboratoire Kudzu Science de
En tant que signataire de la Charte Ville et Territoires sans Perturbateurs Endocriniens, la Région Ile-de-France s’engage aux côtés du Réseau environnement Santé, pour mener un projet de sensibilisation aux perturbateurs endocriniens (PE) dans les lycées franciliens. Le projet pédagogique vise à venir aborder directement en classe, auprès des élèves, la thématique des PE et
Le changement n’est pas toujours facile, mais il est possible. Pendant 6 semaines la campagne « Plastic Diet » de NonHazCity, du 3 mai jusqu’au 13 juin, vise à alerter sur la pollution chimique venant des plastiques, notamment les perturbateurs endocriniens, tout en donnant des idées pratiques pour protéger non seulement votre santé, mais aussi celle de
En phase avec le constat et les objectifs du Réseau Environnement Santé, le rapport d’information des sénateurs Bernard Jomier et Florence Lassarade, présenté le 24 mars dernier et portant sur les orientations et la gouvernance de la politique de santé environnementale, intitulé « Santé environnementale : une nouvelle ambition » appelle à un « pilotage clarifié, proactif
L’article 59 du Projet de loi Climat et résilience est une occasion importante d’agir pour l’environnement et pour la santé publique. En tant qu’ONG résolument tournée vers la santé, le Réseau Environnement Santé soutient en particulier l’introduction d’une option végétarienne quotidienne pour l’ensemble de la restauration collective publique et privée, en particulier dans les restaurants
Parce qu’informer correctement les consommateurs sur l’empreinte écologique des produits est une priorité, 12 acteurs de la transition agricole et alimentaire soutiennent le projet « affichage environnemental » de l’ITAB et de ses partenaires scientifiques. Ils appellent également à respecter le calendrier initialement prévu par le législateur pour définir cet affichage. L’enjeu : proposer une méthode de scoring
Pour contrer l’arrivée de nouvelles crises sanitaires d’origines infectieuses et limiter le nombre croissant des maladies chroniques, nous devons faire de la santé environnementale un pilier du système de santé. La pandémie de Covid-19 exacerbe les crises environnementale et sociale préexistantes. Elle doit nous conduire à repenser notre politique de santé pour faire face au défi de
Interview par médiAplus – Le média du Bâti de Haute Sécurité Sanitaire Environnementale – Production GIE Village Amiante. http://www.mediaplus.site/
Le mardi 9 mars 2021, lors du Conseil Municipal, la Ville de Tournefeuille a signé la charte « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens », proposée par le Réseau environnement santé (RES). L’objectif de passer d’une population aujourd’hui exposée à 100 % à 0 % n’est pas envisageable à court terme. Réduire tout ce qui
Face aux responsabilités de la « malbouffe » dans la COVID-19, les associations de patients et d’usagers de santé interpellent les pouvoirs publics. La COVID-19 met en exergue l’immense vulnérabilité des personnes en situation d’obésité ; les taux d’hospitalisation en réanimation et les taux de mortalité élevés pour cause de COVID-19 chez ces personnes parlent
Un collectif d’associations citoyennes de défense de l’environnement, des consommateurs, des usagers de santé, d’associations familiales et de professionnels, et de syndicats, dénonce l’absence d’ambition de la Stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030 en termes de santé environnementale. Le CIRC (Centre international de recherche contre le cancer) annonce que le nombre de cas
Le réseau 3AR donne rendez-vous le lundi 15 mars (de 14h à 15h30) aux élus de collectivités de Nouvelle-Aquitaine, pour faire le point sur la commande publique responsable en région. Pour le RES, il est urgent d’intégrer de façon systématique la question des perturbateurs endocriniens dans la commande publique.
HAUT